News Swissrescue
Cela fait maintenant 2 ans que les étudiant·e·s ambulancier·ère·s de l'école supérieure de soins ambulanciers de Genève n'ont pas occupé le Val-de-Travers (NE) pour le traditionnel Valtra qui représente le point d'orgue de leur formation.

Dès vendredi 12h jusqu'à samedi 17h, ils seront en direct sur leur page Facebook (https://www.facebook.com/EcoleSuperieureDeSoinsAmbulanciers) avec des Lives qui les mettront en scène, en compagnie des étudiant·e·s de la Haute Ecole de Santé de Genève et, pour la première fois, des aspirant·e·s de l'Académie latine des sapeurs-pompiers. De nombreux partenaires neuchâtelois et genevois seront de la partie pour offrir à ces 81 futurs professionnels un terrain d'apprentissage exceptionnel.

En tout, plus de 250 personnes s'investiront dans des simulations de haute-fidélité.

En attendant ils nous proposent une mise en bouche de choix avec le nouveau film signé YVMD, sur l'édition 2021 qui s'était déroulée en terre genevoise.

Bon visionnage !

Valtra 2022 J-1

 

Cette news a été soumise par Laurent Jampen
Ecrire un commentaire (0 Commentaires)
News Swissrescue
La stratégie optimale de gestion des voies aériennes en cas d'arrêt cardiaque extrahospitalier est très controversée. Les études basées sur des registres donnent des résultats contradictoires et l'impact réel de l'utilisation de dispositifs supraglottiques sur la survie et les résultats neurologiques reste inconnu. Dans une récente étude de simulation (news du 5 janvier 2022), l'utilisation d'un dispositif i-gel® était associée à des compressions thoraciques moins profondes. On a émis l'hypothèse que ces compressions moins profondes pouvaient être liées à la réalisation de compressions thoraciques dans une position au-dessus de la tête, à l'encombrement de l'ensemble de l'appareil de gestion des voies aériennes (i-gel® + filtre + capnopgraphie + BAVU) et à une profondeur d'insertion de l'i-gel® moins importante dans le mannequin par rapport à un humain. Pour vérifier cette hypothèse, nous avons effectué une analyse post hoc, qui est décrite dans cette étude. Sommairement, aucune association n'a été trouvée entre la position au-dessus de la tête et la profondeur de compression.

Plus d’informations, notamment la vidéo de démonstration de l’approche expérimentale, sur https://swiss-cpr-studies.ch/.
 

Lien vers la publication

 

Cette news a été soumise par Loric Stuby
Ecrire un commentaire (0 Commentaires)
News Swissrescue
Bonjour à tous, nous organisons le 1er septembre 2022 la première journée romande de la recherche préhospitalière. Cette journée est organisée conjointement par le SPS Neuchâtel et l'ASA section Neuchâteloise.

Cette journée est spécialement destinée pour les ambulancier·ère·s mais ouvert à tout intervenant·e préhospitalier·ère qui sont intéressé·e·s par la recherche. Nous avons fait notre maximum pour que la journée soit intéressante, sympathique et abordable.

Les étudiant·e·s et les membres ASA bénéficient d'un prix spécialement bas !

Vous trouverez toutes les infos ici : http://swissrescue.ch/recherche/

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin de précisions !

Samuel

Notre site web

 

Cette news a été soumise par Samuel Zünd
Ecrire un commentaire (0 Commentaires)
News Swissrescue
Vous êtes un·e professionnel·le de la santé, du social et du judiciaire confronté·e régulièrement ou épisodiquement à des situations de violence ?

L’Unité de médecine des violences (UMV) du Centre universitaire romand de médecine légale et La Source vous proposent le « CAS Violence interpersonnelle : aspects et soins médico-légaux ».

Cette formation vous permettra de :
• Intégrer la violence dans votre évaluation et en repérer les indices ;
• Distinguer les différents types de violence sur le plan théorique et dans les situations concrètes ;
• Evaluer la dangerosité d’une situation de violence ;
• Vous initier aux soins médico-légaux à apporter aux victimes de violences ;
• Orienter adéquatement les victimes au sein du réseau.

Responsables :
• Dre Nathalie Romain-Glassey, médecin légiste responsable de l’Unité de médecine des violences,
• Corinne Ghaber, maître d’enseignement, Institut et Haute École de la Santé La Source.
 
La 6è édition de ce CAS débute le 21 septembre 2022 :
• Au programme : 2 modules de 7 jours répartis entre septembre 2022 et mars 2023, y compris 1 jour de stage à l’UMV.
• A l’issu de cette formation, vous obtiendrez 10 crédits ECTS et pour les médecins, 84 crédits reconnus par la Société suisse de médecine légale.

Pour en savoir plus sur ce CAS ou si vous avez des questions ou besoin de conseils ?
• Rendez-vous à la séance d’information du 7 juin. Inscription ici.
• Contactez-nous au +41 21 556 41 80 ou à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..
 

Lien vers le site internet de l'école de La Source

 

Cette news a été soumise par Cédric Frioud
Ecrire un commentaire (0 Commentaires)
News Swissrescue
Le travail de diplôme de Ludivine Currat a abouti sur deux publications. Le protocole de recherche a été publié en avril 2021 (https://www.researchprotocols.org/2021/4/e26927/) et le manuscrit présentant les résultats vient de sortir. Félicitations à elle pour cet accomplissement, c'est l'aboutissement d'un travail conséquent !

Le résumé traduit en français est le suivant :

Le retrait des équipements de protection individuelle est une procédure complexe qui doit être exécutée de manière adéquate pour éviter la contamination des professionnels de la santé. Durant la pandémie de COVID-19, des professionnels de santé débutants et en formation de différentes professions de santé qui n'avaient pas été formés à l'exécution de ces procédures ont souvent été appelés à prendre en charge des patients infectés. Pour limiter le contact direct, des interventions d'enseignement à distance ont été utilisées, mais différents essais ont montré que leur impact était plutôt limité. Nous avons donc conçu et réalisé un essai contrôlé randomisé évaluant l'impact de l'ajout d'une intervention en face-à-face utilisant l'approche en quatre phases de Peyton à un module d'e-learning gamifié. Soixante-cinq étudiants paramédicaux ont participé à cette étude. La proportion de séquences de déshabillage correctement réalisées était plus élevée dans le groupe d'apprentissage mixte (33 % (95 %CI 18 à 52) contre 10 % (95 %CI 2 à 26), p = 0.03). En outre, la rétention des connaissances et des compétences quatre à huit semaines après l'intervention pédagogique était également plus élevée dans ce groupe. Une erreur fréquente concernait l’hygiène des mains : 45% de l'ensemble des participant·e·s l'ont effectuée de manière incorrecte lors de la première session, et 50% lors de la deuxième session. Bien que cette étude soutienne l'utilisation d'une approche d'apprentissage mixte pour enseigner les séquences de déshabillage, le faible nombre d'étudiants paramédicaux capables d'effectuer cette procédure de manière adéquate, ainsi qu’une hygiène des mains correcte, soutient la nécessité de sessions de formation itératives. D'autres études devraient déterminer la fréquence de ces sessions. Des formations spécifiques sur l’hygiène des mains devraient être effectuées et renouvelées.

Lien vers la publication

 

Cette news a été soumise par Stuby Loric
Ecrire un commentaire (0 Commentaires)
News Swissrescue
Cette publication, présentant les résultats de l’essai dont le protocole d’étude avait été précédemment partagé (news du 19 mai 2021), survient dans le cadre d’un projet global de recherche autour de l’utilisation de l’i-gel® en préhospitalier, en particulier dans le cadre de l’arrêt cardio-respiratoire. Plus d’informations, notamment la vidéo de démonstration de l’approche expérimentale, sur https://swiss-cpr-studies.ch/.

Un grand merci à tou·te·s les participant·e·s pour l’enthousiasme dans leur participation et à tout·e·s celles·ceux qui ont permis l’aboutisssement de ce projet (détail dans la section « remerciements » de la publication). En particulier, merci à Swissrescue.ch qui a soutenu financièrement la location du mannequin haute-fidélité, Genève TEAM Ambulances qui a prêté une ambulance pour le transport et fourni le matériel nécessaire à l'étude, la Compagnie d'Ambulances de l'Hôpital du Valais pour le financement d’une partie des frais de publication du protocole, et la Conférence des Présidents dans le cadre des projets de section de l'Association Suisse des Ambulanciers qui a subventionné l’intégralité des frais de publication du présent article.

Résumé
L'insertion précoce d'un dispositif supraglottique pourrait améliorer la fraction de compressions thoraciques (CCF) en permettant d'effectuer des compressions thoraciques continues ou en raccourcissant les interruptions nécessaires pour délivrer les ventilations. Les dispositifs supraglottiques ne nécessitent pas la même expertise que l'intubation endotrachéale. Cette étude visait à déterminer si l'insertion immédiate d'un i-gel® tout en effectuant des compressions thoraciques continues avec des ventilations asynchrones pouvait générer des CCF plus élevées que l'approche standard 30:2 utilisant un masque facial dans une simulation d'arrêt cardiaque extrahospitalier. Une étude multicentrique, parallèle, randomisée, de supériorité, dans un modèle simulé a été conduite. L’outcome principal était la différence de CCF pendant les deux premières minutes de la réanimation. Les CCF globales et par cycle, la qualité des compressions et les paramètres des ventilations ont également été comparés. Parmi treize équipes de deux participant·e·s, l'insertion précoce d'un i-gel® a entraîné des CCF plus élevées au cours des deux premières minutes (89.0 % contre 83.6 %, p = 0,001). Les CCF globales et par cycle étaient systématiquement plus élevées dans le groupe i-gel®, même après la reprise de l'alternance 30:2. Dans le groupe i-gel®, les paramètres de ventilation étaient améliorés, mais les compressions étaient nettement moins profondes (4.6 cm contre 5.2 cm, p = 0,007). Cette dernière question doit être résolue avant d'envisager des essais cliniques sur le terrain.

Lien vers la publication

 

Cette news a été soumise par Stuby Loric
Ecrire un commentaire (1 Commentaire)
­